Aller au contenu principal

· 8 minutes de lecture
Stéphane ROBERT

logo

Annoncée il y a un peu plus d'un an cette version 2.3.0 est le premier pas vers la sortie de la version 3.0 qui est en fait une réécriture complète de l'outil de création d'environnements de développement virtuels d'HashiCorp.

· 6 minutes de lecture
Stéphane ROBERT

logo ansible

Parfois, il peut être nécessaire de développer ses propres modules Ansible pour répondre à des besoins spécifiques :

  • Automatiser des procédures complexes comme attaquer des API nécessitant de nombreux appels et/ou manipulant des données complexes.
  • Répondre à l'absence de ce module dont vous avez besoin : exemple copier des données d'un bucket à un autre en une seule étape, ...

C'est ce que nous allons voir dans ce billet :

· 8 minutes de lecture
Stéphane ROBERT

logo

Pour ceux qui veulent tout de même utiliser WSL plutôt qu'une machine hyper-v, il est compliqué de faire fonctionner Vagrant. Pourtant, on peut y arriver en utilisant des boxes au format Docker. Le fonctionnement sera le même qu'avec des machines provisionnées avec libvirt sauf une seule chose : Les services ne seront pas utilisables, Docker oblige, à moins peut être de créer ses propres boxes ou systemd est opérationnel. Je l'ai déjà fait dans un job précédent, je vais fouiller dans mon historique et je vous les ajouterai au bout de ce billet.

· 4 minutes de lecture
Stéphane ROBERT

logo

Distrobox annonce qu'il permet de lancer n’importe quelle distribution Linux sur nos machines Linux. Il utilise des containers qui s'intègre totalement dans l'os hôte, en montant tous les filesystems, même les clés usb. Il promet même de pouvoir lancer des environnementgraphiqueses X11 et Wayland.

· 7 minutes de lecture
Stéphane ROBERT

logo ansible

Nixos est une distribution Linux basée sur le gestionnaire de package fonctionnel Nix. Ce gestionnaire de packages peut être installé sur n'importe distribution Linux. Il permet d'utiliser plusieurs versions d'un même package en les installant dans des dossiers spécifiques, dont le nom est la somme de contrôle du paquet. Pour gérer les différents cas d'usage, il suffit de créer des fichiers de déclaration écrit dans le langage nix en y indiquant les dépendances nécessaires. Pour simplifier la gestion, Nix est livré avec toute une série d'utilitaires.